La Gare numérique existe déjà depuis quelques mois dans les locaux de l’ex-restaurant du Marché Gare avant de s’installer en 2019 dans l’ancienne gare de Carpentras. Des entreprises du secteur, comme Mac Cormick, sont déjà venues échanger, partager et enrichir leurs connaissances sur ces nouvelles technologies.

L’idée est maintenant d’aller à la rencontre des personnes et entreprises qui ne connaissent pas encore les possibilités issues du numérique. Aujourd’hui, la mobilité n’est plus un problème : le camion numérique en fin de configuration va se rendre à la rencontre de ces personnes et entreprises.

L’association de la Gare Numérique présidée par Roger Jacqmin a lancé une opération de financement participatif sur le site ULULE pour finir le développement et l’installation de ce FabLab mobile. Chacun, particulier oiu entreprises, peut participer et obtenir une contrepartie proportionnelle à sa contribution.

Francis Adolphe, Président de la COVE a indiqué que l’idée est de rendre accessible des technologies comme la découpe et le gravage laser, la modélisation et l’impression 3D, au cœur des villages et des entreprises du territoire.

« L’heure d’impression 3D sera notamment proposée à partir de 4€, temps qui peut suffire par exemple à reproduire la pièce défectueuse ou cassée d’une machine » a précisé Pierre Brouard, Responsable de la Gare Numérique.

Que ce soit un particulier ou une entreprise, chacun pourra utiliser les services de ce véhicule, encadré par les ingénieurs qui seront présents pour « apprendre à faire », et non pas « faire à la place de ».

Le lien de la campagne de financement participatif : http://fr.ulule.com/camion-numerique/