Quand vous arrivez au Domaine des Favards à Violès, vous n’avez qu’une envie : poser votre tente ou votre camping-car et sortir votre chaise longue. On se demande d’ailleurs si le Camping attenant au domaine ne doit pas sa création aux visiteurs pas trop pressés de partir. Parce que cet endroit respire la quiétude, le calme. Délicatement posé dans la vallée du Rhône, au pied des Dentelles de Montmirail, et avec le Ventoux comme horizon, l’environnement est magique. Et les 3 oies espiègles qui vous accueillent et qui ne se sauvent pas savent pourquoi elles restent

le Domaine porte bien son nom… Saviez-vous que le nom est issu de l’expression « Fava », le chanceux, celui qui reçoit toujours la fève dans le gâteau des rois ? Si le chanceux grand-père a patiemment bâti ces 25 hectares de Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages Plan de Dieu, ce sont aujourd’hui ses petites-filles qui gèrent l’une le Camping et l’autre la partie viticole. Produire de la qualité plutôt que de la quantité, associé au désir de rester indépendant et au passage en agriculture biologique, le Domaine des Favards est sûr de ses choix. Et le raisin le leur rend bien. Comme le dit si bien Céline Barbaud : « on essaie de conduire le raisin là où on aimerait qu’il aille, mais c’est lui qui décide au final »

Ecoutez l’interview de Céline Barbaud, avec au milieu, un aperçu de la fermentation du raisin, vous avez dit « vivant » ?


Et puis certes, profitez du bon vin, mais rappelez-vous : il est à boire avec modération 😉