« Mon royaume pour un cheval ! » clamait Richard III, dans la pièce éponyme de William Shakespeare. Outre la peinture, et le Mont Ventoux, Dragan Dragic livre ici une autre de ses passions, et évoque aussi le Docteur Bernard, avec lequel il partageait cette passion.