Une fois n’est pas coutume, parlons d’une chose qui peut toucher directement notre vie quotidienne, enfin surtout celle de ceux qui utilisent Facebook.

Depuis quelques jours, de plus en plus de comptes FB se font pirater. Ou plutôt de nombreux faux comptes facebook apparaissent. Copies quasi identiques des comptes originaux – même photo de profil, même photo de couverture, quasi mêmes informations – ils cherchent à tromper les amis de ces profils. Un ami vous redemande en ami ? Méfiez-vous… Quelques jours plus tard, il va vous demander via la messagerie instantanée de l’aide pour débloquer son téléphone, ou voire mieux, en contrepartie, il va vous offrir un Iphone qu’il a gagné et dont il ne sait que faire. Magique non ?

Comment cela se passe concrètement ?

Première étape : un pirate va regarder les informations d’un profil, va capturer les photos, la liste de ses amis et toutes les informations.

Seconde étape : il va créer un faux profil facebook avec le même nom ou presque (parfois seul un accent change dans le nom du compte), et va (re)demander les amis en ami. Parfois, les plus « doués » vont réussir à rajouter une adresse mail sur le profil original et prendre totalement la main sur la page. Malheureusement, dans ce cas, considérez cette page – et les éventuelles pages associées – comme définitivement perdues. Sauf à faire appel à Facebook pour la récupérer, mais cela demandera beaucoup de temps et d’énergie.

Troisième étape : quelques jours passent, plus personne n’y pense plus, quand via un message instantané, un message de votre ami demande de l’aider. A récupérer des codes, soit pour débloquer son téléphone, soit pour gagner des lots dont il vous fera largement profiter.

Que faut-il faire ?

Il n’y a pas de solutions infaillibles – sauf à supprimer soi-même son compte ! – d’autant que Facebook est plutôt négligent et apathique face à ces problèmes. Mais si vous respectez certaines règles, vous pouvez réduire les risques.

Tout d’abord, changez votre mot de passe régulièrement, et surtout, faites-moi plaisir, utilisez autre chose qu’une date de naissance, un prénom ou le nom de votre chien. Les pirates trouvent généralement tout ou partie de ces infos sur votre mur. Ça les aide beaucoup.

Ensuite, rendez la liste de vos amis visible à vos seuls amis. Ne la gardez pas publique. Pour le faire, allez sur votre mur, cherchez le pavé « Amis » et cliquez sur le petit crayon « Modifier la confidentialité » en haut à droite de ce pavé. Idéalement, positionnez la valeur sur « Moi uniquement ».

D’une manière générale, ne rendez publique aucune information personnelle sur votre mur. Soyez le plus discret possible face au monde extérieur à vos amis, masquez le plus d’infos possibles sur votre mur. Même votre date de naissance… C’est sûr, c’est sympa de recevoir plein de messages le jour de votre anniversaire. Mais gardez à l’esprit que – malheureusement – vous n’avez pas que des amis sur Facebook. Et qu’on peut faire bon usage de votre date de naissance quand on est mal intentionné.

Vous avez la possibilité de vérifier comment est vu votre profil en cliquant sur « Aperçu du profil en tant que… » que vous trouverez dans les petits points en bas à droite de votre photo de couverture. Par défaut, il vous montre la vue publique.Aperçu profil

La suite ? Redoublez de vigilance. Un ami vous redemande en ami ? Bizarre. Vérifiez d’abord. Son profil est presque vide ? Il n’a que quelques dizaines amis alors que vous le savez actif sur les réseaux sociaux ? Des signes qui doivent vous alerter. N’hésitez pas à lui envoyer un message par mail ou l’appeler pour vérifier avant de l’accepter.

Malgré votre attention, vous recevez un message vous demandant de l’aide ? Méfiance, méfiance… Il est fort en orthographe alors que le message est truffé de fautes ? Cela doit vous alerter. Le ton du message ne lui ressemble pas ? Nouvelle alerte. Seule réponse à faire, prendre contact avec l’ami en question (par mail ou téléphone) pour vérifier s’il est bien à l’origine de la demande.

Et surtout n’appelez jamais le numéro, généralement surtaxé, qu’on va vous proposer.

Derniers conseils, essayez de ne pas utiliser le même mot de passe pour toutes vos connexions facebook, banques, sites web, etc… Si un pirate découvre votre mot de passe facebook, il y a de grandes chances qu’il essaie d’autres entrées, non ? Utilisez un mot de passe combinant chiffres, majuscules et minuscules et n’ayant aucun rapport direct avec votre vie de tous les jours.

Enfin, si vous vous faites voler ou si vous perdez votre smartphone ou votre ordinateur portable, pensez à immédiatement changer les mots de passe qui sont conservés sans ressaisie. Considérez que c’est aussi grave et ennuyeux que de perdre une carte bancaire ou un chéquier…

Sinon, profitez bien de la vie 🙂