L’ancienne Gare de Carpentras va subir une vraie cure de jouvence. Francis Adolphe, Président de la COVE et Pierre Brouaud chef de projet « Gare Numérique » ont présenté ce projet de réhabilitation qui fera la part belle aux nouvelles technologies. Mais pas seulement, car chacun veut garder l’esprit de ce qu’est une gare : un lieu de rencontre, d’échanges et de partages.

Si les entreprises du numérique y tiendront une place importante avec un atelier de fabrication numérique, des formations payantes – mais aussi gratuites, un centre d’affaires et un espace de coworking, cette gare sera un lieu ouvert à tous. Chaque samedi un marché hebdomadaire se tiendra également dans de véritables Halles du Terroir et un wagon restaurant aménagé permettra de se restaurer.

Dès la fin de cette année, un camion véritable « Fablab » mobile sera aménagé. Equipé d’outils numériques comme par exemple d’une imprimante 3D, il participera à l’animation des centres ruraux de la COVE, apportera des services aux entreprises qui en feront la demande et aidera au développement du numérique en milieu scolaire.

L’association qui sera spécialement créée pour l’occasion a pour objectif de finaliser à l’horizon 2019 ce nouvel écosystème réparti sur 1200m² d’espaces dédiés à l’innovation.

LE PROJET EN CHIFFRES

Atelier de fabrication numérique : 240m² sur 5 espaces techniques différenciés
Centre d’affaires : 339m², 13 bureaux et 1 grande salle de réunion
Espace coworking : 25 bureaux sur 295 m², 1 grande salle de réunion, 1 zone skype, 1 espace dédié aux enfants
Formations : plus de 100m² sur 2 espaces avec plus de 40 formations proposées
Wagon restaurant : plus de 60 couverts

Photos : JOUR8.COM
Illustrations : COVE