Il y a culture et culture. L’affirmation forcenée d’une identité, au mépris de toutes les autres. Ou, tout au contraire, l’esprit de parole, de dialogue, de rencontre, de mains tendues vers l’autre. Le festival « laissez-passer » organisé avec ténacité par Dominique Lafon, le cinéma Le Rivoli et une chaleureuse équipe de bénévole, s’inscrit depuis sa création dans cette seconde définition. Festival du cinéma israélien, non en tant qu’identité fermée et renfermée, mais tout au contraire en tant que lieu d’une utopie, en tant que foi en la rencontre, en une parole qui se croise et s’entremêle, jusqu’à cette joyeuse cacophonie qui traduit le bonheur d’être ensemble.

Dominique Lafon, cinéphile à la fois iconoclaste et méthodique, présente ici l’esprit de cette septième édition, ses partis-pris, ses invités, et le partenariat signé pour la première fois avec le Ciné-Club de Carpentras, et l’association « Le Passage ».

 

Pour en savoir plus , cliquez ici