Si une bonne partie des 12000 hectares arrosés par le Canal de Carpentras – ouvrage vieux de 160 ans – est alimenté par la bonne vieille gravité, il faut pour accéder à certaines parties plus hautes « mettre la pression » – et donc passer par des stations de pompage, comme la Station « La Masque », installée tout en haut du Chemin de Sournaresse, dans le quartier de la Lègue à Carpentras.

Cette station est le 2e niveau de pompage du Canal, dans la branche dite des « Terrasses du Ventoux », qui dessert 1600 ha de cultures du Piémont du Ventoux (de Méthamis jusqu’à Aubignan en passant par Bédoin). Construite en 1985, elle pompe l’eau de son bassin de rétention jusqu’au bassin de Notre Dame des Anges, situé 80m plus haut. Autant dire que ces machines sont fort sollicitées, d’autant que le nombre de connexions au Canal est en hausse constante.

C’est donc l’entreprise Michelier, située à Caromb, qui a assuré la rénovation et le renforcement de la station de novembre 2017 à février 2018, suite à un appel d’offre passé par le Canal. Ces travaux ont permis d’augmenter la capacité de pompage de la station, tout en diminuant de près de deux fois la quantité d’énergie utilisée pour un même débit pompé. Ainsi, aujourd’hui, la station est en capacité de desservir 700 ha supplémentaires. Les travaux ont coûtés 240 000 € HT, et ont été financés à 70% par le Département de Vaucluse et la Région PACA.