Tout au long de l’année scolaire 2016-2017 qui tire à sa fin, les lycées de Carpentras ne sont pas restés cloîtrés entre leurs grilles et leurs murs. Prenons deux exemples : les lycées Victor Hugo et de la Cité scolaire Jean-Henri Fabre. Quand Victor Hugo travaille avec l’association d’entrepreneurs Carpensud, c’est l’organisation de coaching pour élèves en difficulté qui est mise en place. Ce sont aussi des simulations d’entretiens d’embauche ou de recherches de stages qui ont eu lieu, organisées par l’équipe dirigée par Marjorie Henry, et pilotées par une dizaine de dirigeants d’entreprise volontaires. Les informations sur la rédaction de CV et les bonnes attitudes à adopter ont été importantes et utiles à des jeunes en attente de conseils.

Pendant ce temps, à la Cité Jean Henri Fabre, des élèves de toutes classes ont travaillé pendant de longs mois pour proposer un « Instant Républicain », présenté il y a quelques jours. Ce fut un réel moment citoyen sur le thème de la fraternité, où se mêlaient émotion, éducation civique, ouverture d’esprit et création. La présence de plusieurs maires de la COVE et de nombreux représentants du rectorat et d’associations locales a montré l’importance accordée à cette matinée préparée par les élèves.

Le monde de l’entreprise s’est aussi introduit dans une classe de seconde de Victor Hugo, quand les lycéens ont été confrontés à la création d’une mini-entreprise. Cette initiative, coordonnée par l’association EPA Entreprendre pour Apprendre PACA, a été encadrée par 2 professeurs volontaires et un chef d’entreprise adhérent de Carpensud, à raison de 2 heures par semaine pendant toute l’année scolaire. Les élèves ont découvert au fil des semaines la gestion d’une structure dans tous ses aspects : création, gestion, fabrication, ressources humaines, marketing, commercialisation, … Après la présence de mini-entrepreneurs sur le marché de Carpentras en avril, cette aventure s’est achevée le 18 mai dernier à l’Ecole des Mines de Gardanne lors de la journée du Championnat Régional des mini-entreprises. 35 classes de toute la région PACA étaient présentes, avec des idées toutes originales et parfois novatrices.

Une leçon à tirer de cette année scolaire à Carpentras (et ailleurs…) : les structures éducatives savent être vivantes et ouvertes au monde extérieur. A renouveler à la prochaine année scolaire ? Jour8.com a un projet pour vous faire connaitre de l’intérieur la vie d’une classe. A suivre donc…