« Zéro phyto » est un mot d’ordre de la Communauté d’agglomération Ventoux Comtat Venaissin depuis l’année passée, mot d’ordre qui rejoint la « loi de transition énergétique », mise en place depuis le 1er janvier 2017. Celle-ci impose aux communes de ne plus utiliser de produits phytosanitaires pour l’entretien et l’aménagement de leurs espaces verts.

Ce « zéro-phyto » protège l’environnement bien sûr, mais également tous ceux qui étaient en contact avec ces produits nocifs, que ce soient les voisins ou les agents chargés de l’entretien. Huit communes de la COVE* se sont engagées à tester de nouvelles pratiques en collaboration avec des étudiants du Centre de formation permanente des professionnels de l’agriculture (CFPPA) de Serres. Chaque situation étant différente, ils ont élaboré plusieurs solutions adaptées et proposé aux communes les moyens pour les mettre en place : acquisition d’outils spécialisés (par exemple, désherbeur à eau chaude), orientation vers des plantations plus adaptées au climat local, paillage ou gestion des déchets verts.

* Carpentras, Caromb, Malaucène, Lafare, Suzette, La Roque-Alric, Saint Didier et Sarrians.